vendredi 28 février 2014

Me made holidays in Roma


Et voilà, super cadeau d'anniversaire de mon chéri... un petit voyage en amoureux... Compte tenu des contraintes techniques et de planning, notre choix s'est porté sur Rome où j'ai amené, il faut le dire presque toutes mes cousettes home-made pour un petit délire tout à fait perso!!! Mais tout cela dans la mini valise que tu peux apercevoir juste après... si si!!!

J'ai adoré ce voyage, les italiens sont super tranquilles, le rythme romain me convient parfaitement, on y mange super bien, bref c'était exactement ce qu'il me fallait...

Pour les bons plans couture, c'est par ici.

Bref, trêve de blabla et place aux images


LivieStyle




















Petit recyclage de chute de cuir en bracelet...


Récup sureau et récup veste




















 



















Robe plantain






















Récup plantain (à l'apéro... oups...)

 


Belladone




















Pull de récup

 


Le costume du clown??? en récup




Au départ de cette création... une jolie réalisation qui a fait écho dans ma petite tête de linotte!!! Ce magnifique gilet avec une queue de pie s'est balladé dans mon esprit pendant ma semaine de vacances loin de ma machine...

Aussitôt arrivée, j'ai fouillé dans mon stock pour trouver cette merveille qui pouvait servir de base.







 J'ai donc recoupé, refait des emmanchures. Je me suis servie du bas du gilet pour faire la partie redingote et donc j'ai conservé les boutons. Un biais orange à pois a servi pour les finitions. J'ai sorti mon beau fil à broder pour ajouter quelques petites touches à la main par ci par là.





 Mais seulement voilà.... un seul gilet pour un costume c'est un peu léger...
Il fallait donc impérativement un bas assorti...





Mais pas facile d'assortir du jean... J'ai trouvé cette robe mise et remise datant du lycée (gloups...)... Il allait donc falloir ajouter de la couleur pour égayer le tout parce que le choix de base pour les couleurs n'était pas idéal et le biais orange à pois bien typé. J'avais un de ses tissus sur lesquels j'avais craqué mais difficile à utiliser jaune citron et violet à rayures ni fines ni épaisses... Parfait pour le projet!!!









J'ai coupé à l'arrach un short sur lequel j'ai ajouté un ceinture assez large en jersey. J'ai récupéré les bretelles sur la robe que j'ai allongées et élastiquées sur le devant. Deux faux boutons en chutes viennent habiller la ceinture. J'ai élastiqué le biais rapporté en bas du short pour un côté bouffant.





Mais seulement voilà... un short en cette saison c'est un peu léger...
Il fallait impérativement un leggin assorti...


Pour assortir tout ça, merci la prise de tête...
J'ai fini par dégoter un vieux T-shirt tout tâché qui allait faire l'affaire et j'ai même pensé à faire des photos de la récup!!! J'ai juste ajouté à la main deux petits ronds en chutes pour harmoniser le leggin au reste du costume.





Mais seulement voilà... pour un clown c'est encore un peu léger...
Il fallait impérativement des accessoires...


Pour assortir tout ça, une seule solution, l'optimisation de la chute...
 J'ai donc réalisé un chapeau à partir du patron des IPB qui s'est avéré trop petit et que j'ai du bidouillé comme j'ai pu car plus de tissu pour recommencer.
 J'ai également fait un petit noeud papillon (qui vous pourrez le constater n'a pas bien résisté au premier essayage) à l'intérieur duquel j'ai mis du molleton pour une meilleure tenue.
 A ce stade du kostukimaprilasemène... j'ai fait des petits manchons que je coudrai à la main au moment venu direct sur le body...



Et voilà mon gros projet des vacances... un retour à mon premier amour, le costume... et je me suis régalé toute la semaine même si je suis contente de passer à autre chose!!!
Est-ce que cela fait vraiment costume de clown? Je n'en sais rien et je m'en fiche, c'est juste un costume de clown... et oui il ne sera probablement porté que une seule fois... mais si la couture ça sert pas à cela alors je vous demande à quoi ça sert!!!
Donc je ne suis pas peu fière de vous présenter ce costume en 6 pièces, chacune faite avec attention et amour!!!


Place aux images du costume porté ce qui a été un moment plutôt sportif de mon côté (pourquoi aller à la piscine, je vous le demande...).
 Mais, oh... VICTOIRE!!! J'ai même une photo avec le chapeau, j'espère que vous apprécierez l'exploit. Pour les manchons, ça n'a pas été possible... et oui il y a une limite à tout!!!





mardi 18 février 2014

Tableau textile 2

Au départ de ce tableau, une petite virée chez cultura où je trouve ce bouddha dans le bac des soldes ce qui me fait directement penser à ma mère (ceux qui la connaissent comprendront!!!). Bref, je m'imagine déjà mon petit Méliau en train de peinturlurer le bouddha pour en faire cadeau à sa Maaaamie.

Après une première couche avec la peinture aux doigts qui couvre quedal, je me rabats sur une peinture bizarre effet 3D. Méliau adore c'est bien le principal. Une couche de orange et une seconde plus légère de blanc.

Vient ensuite l'étape de préparer le support, donc forte de ma précédente expérience, cette fois ci pas de chutes mais un beau coupon de wax que j'adore mais dont je ne me vois pas du tout faire un vêtement!!!
 Alors là c'est bonheur, des pots et des pots de colle déversés sur la toile, allons-y gaiement au pinceau, avec les mains... le pied total!!!


Comme on a mis une dizaine de jours à réaliser cette production, il y est vraiment attaché et demande à faire "le tableau pour Mamie Lucie" tous les soirs. Là j'ai du lui expliquer que c'était fini, on a du passer sur une V3. Vous l'aurez sûrement remarqué, mon fils relève du génie.. mais... il ne sait toujours pas écrire son prénom... C'est là que j'interviens avec la Caméo pour la signature de l'artiste...





Pour l'instant, c'est l'heure des vacances... loin de tout matériel couturesque et informatique...!!!




lundi 17 février 2014

Belladone V2 mi bécasse mi la petite robe


Forte de ma première version de la Belladone, j'ai pris des risques pour la seconde avec des modifications conséquentes du corsage puisque j'ai fait un mix avec le haut de la petite robe de Vanessa Pouzet pour le haut du corsage donc toujours pas de col en V!!!













J'utilise une méthode bien personnelle de pliage/ superposition de patrons (âmes sensibles s'abstenir) car je suis un peu feignante... coupable!!!


 




Sur le bas du corsage, je reste sur la modification bécasse d'Elodie  avec couture des pinces jusqu'en bas et réduction de l'ampleur de la jupe mais aussi de la longueur.
Comme je suis une véritable tête brûlée, j'ai également tenté l'appliqué selon cette technique mais en forme d'étoile...

J'ai également rajouté quelques cm à la ceinture et déplacé la fermeture sur le côté ce qui présente l'avantage de découper la ceinture en une seule pièce et de réduire les soucis d'alignement des coutures.




Et c'est un bilan mitigée pour cette réalisation car même si je rentre dans la robe (et que je respire), elle est quand même trop petite... une taille au dessus n'aurait pas été du luxe. Pourtant les toiles de la petite robe ainsi que que la Belladone dans les mêmes tailles allaient nickel donc je ne comprends pas...







Côté technique après avoir découvert fortuitement que je pouvais changer les pieds de ma machine à coudre (bon c'était il y a un moment), je me suis demandé pourquoi ma fermeture invisible était aussi "visible": "Jeannette c'est que tu n'utilises pas le bon pied!!!" Et oui pied pour fermeture et pied pour fermeture invisible ,c'est pas pareil... mieux vaut tard que jamais!!!
Donc là j'ai utilisé le bon pied mais à l'évidence il va falloir que j'apprenne à m'en servir mieux que ça... j'ai cousu trop prêt du zip à certains endroits et la fermeture coince... mais je suis sur la bonne voie...



Concernant le trou en forme d'étoile, bien qu'ayant réussi à avoir de bonnes finitions bien pointues, une fois porté, il y avait une tension qui déformait l'étoile... j'ai donc du ajouter un peu de dentelle pour consolider le motif...(la ligne de couture la plus à l'extérieur).













Je ne suis toujours pas entièrement satisfaite de la jupe que j'ai du trop réduire... je vais tenter un panneau unique sans pinces pour la prochaine version et j'hésite à couper la jupe dans le biais ...

Celle là pour le coup, je ne suis pas sûre de la mettre souvent!!!








Tableau textile v1

Ne sachant plus quoi faire avec mes chutes... j'ai proposé une activité collage à Méliau . En bonne mère pétrie d'ambition éducative, je me suis dis que plein de couleurs, de textures ça devait être au top du top du développement de l'enfant à 2 ans et demi... J'ai donc méticuleusement trié les micro-chutes en fonction des couleurs et des textures ce qui m'a pris un peu de temps quand même.

Figurez-vous que Monsieur Méliau s'intéresse beaucoup plus à la colle et l'étaler au pinceau qu'aux couleurs et textures. C'est un peu du même ordre que lorsqu'il joue à la dînette avec ses petits coussins sensoriels Montessori en me disant que c'est un  gâteau au chocolat... sans commentaires...







Bon, on a commencé à faire un fond à la peinture lors du quart d'heure d'activités Rienkanous, puis on a collé les bouts de tissus dessus (3 pots de colle donc rassurez-vous, c'est bien collé!!!).

Pour la V2 du tableau textile, déjà on prendra autre chose qu'un carton car ça gondole, on va se concentrer sur la colle plutôt que les chutes...et puis on va tenter quelque chose d'un peu plus esthétique parce que là même si c'est sympa à faire, c'est franchement vilain!!!

N'empêche que Nounou a adoré l'idée ce qui va me permettre de me délester d'un gros sac de micro-chutes... et ça c'est trop cool!!!

dimanche 16 février 2014

Belladone V1 demie Bécasse





Oui je sais, elle est vue et revue et rerevue... je suis totalement hasbeen et en plus c'est pas mon style!!!C'est pas grave j'assume...

Cette robe mythique était classée dans le top 3 de mes Saints Graal de la couture, une sorte d'objectif à atteindre avec la pavot et une chemise pour homme.
(Même que direct après l'avoir posté sur T&N, je vais aller changer mon statut de débutante à intermédiaire car c'est marqué sur la patron. Comment ça je suis une gosse? )






J'ai reçu le patron en même temps que la parution de cet article d'Elodie sur son aventure Belladone.

Quoi qu'il en soit, pour pouvoir porter un tant soit peu cette robe, il me fallait quelque chose d'un peu moins travaillé. La modification proposée sous le nom de bécasse pour enlever les plis sur le devant me convenait parfaitement.

Pourquoi demi-bécasse? Parce que d'une part, je ne me sentais pas le courage de la pose de biais sur un col en V et de que d'autre part, je n'ai pas réduit l'ampleur de la jupe, j'ai juste cousu les pinces jusqu'en bas mais j'ai quand même élargi le col.




Une fois la bête cousue, déception au niveau du dos qui baillait à mort à cause d'une histoire de ligne d'épaule visiblement... Prise d'une crise de flemme aiguë, j'ai eu la flemme de défaire tout le biais que j'avais déjà posé. J'en ai donc défait un peu et croisé un peu plus les deux pièces hautes du dos. J'ai repris la fermeture éclair en la cousant en haut avec une marge de couture de 3cm pour revenir à une marge "normale" au niveau de la ceinture. J'ai pincé le tissu au moment de coudre, d'où un pli disgracieux que je corrigerais lors d'un moment d'énervement, tout comme celui à côté de la poche d'ailleurs.






J'ai utilisé un tissu noir un peu stretch et du biais noir à pois blanc dont ma maman m'a ramené des rouleaux entiers d'un salon de loisir créatif.
J'ai très certainement du m'emmêler les pinceaux entre le sens trame et chaîne du tissu car ma robe est stretch mais dans la longueur... sans commentaires... Si je lis les tutos il vaut mieux couper dans le sens chaîne, plus solide mais sur le schéma d'Eléonore j'ai l'impression que c'est dans le sens trame, j'en perds mon latin... Les deux sens étant du droit fil...

Il faudrait vraiment que je me penche sur la pose de fermetures éclairs parce que même avec 300% d'application, j'obtiens toujours un résultat à moitié pourri... et pourtant, je bâtis avant et tout et tout... C'est comme si le tissu du dessus ne s'entraînait pas pareil que celui du dessous et ça me décale tout... J'ai déjà observé ce phénomène avec le cuir en cousant des chaussons.

Le bilan de tout cela est que je suis ravie même et que même si la robe est pleine d'imperfections, je me sens trop bien dedans. Ces poches sont un pur bonheur et elle fait une très jolie ligne. Je l'ai mise pour aller bosser et j'ai eu plein de compliments!!! C'est cool pour une toile.

























Récup LivieStyle!!!


Bon, depuis la trapézisation de la Livie , j'avais toujours ce patron en tête. Puis le thème de la jupe du mois sur T&N est tombé: la jupe en jean...

C'était la parfaite excuse pour repartir sur Livie... sauf que... quand j'ai cherché matière première, je suis tombée sur cette petite jupe datant... de la fac... et que je ne mets plus depuis au moins 10 ans...

J'étais tranquillement en train de réfléchir à faire entrer les pièces de mon patron quand je reconnecté deux neurones...



J'ai simplement défait la parmenture, les coutures de côté, juste ce qu'il faut pour insérer la pièce pentagonale caractéristique.
Pour cela j'ai utilisé le bas inexploité de feu la petite robe de Vanessa Pouzet.


N'allez surtout pas croire que c'est une Livie pour feignasse, j'y ai passé beaucoup plus de temps pour pour coudre le modèle précédent.

N'oublions pas que la couture de jean est coriace ...



J'ai replacé les passants de ceinture.

Je suis sortie sous la pluie faire une danse pour ma machine à coudre qui a passé sans trembler toutes ces épaisseurs de jean car au niveau du passant, on doit pas être loin de 8 quand même!!!










Et voilà le résultat!!! J'adore...

(Non je n'ai pas utilisé une jupe tâchée ... lors de la séance photo dans le jardin, j'ai du prendre mon fils dans mes bras avec ses bottes boueuses car il venait de tomber dans une flaque, bref je ne vous fais pas un dessin!!!)











Et voilà ce qui, contre toute attente m'a donné du fil à retordre...

L'ourlet... bon utiliser un biais pas dans le biais avant de commencer, je savais déjà que c'était pas une bonne idée...

Tu rajoutes à cela le fait que un vieux tissu, porté... il est déformé.

Tu obtiens le combo gagnant pour une prise de tête... J'ai du le défaire mult fois, recouper parce que c'était pas bien droit... bref...






Voici le résultat porté, elle n'est toujours pas parfaitement droite et oui ça gondole encore... mais alors qu'est-ce qu'elle est confortable!!!