dimanche 8 janvier 2017

retrospective 2016

Alors 2016 fut assez productive contrairement à mon activité par ici!!!

Il y a eu...

Des bijoux (beaucoup) pour financer l'école de mini surtout mais aussi faire quelques cadeaux . . . 😜







Des accessoires cheveux toujours pour l'école de mini et les cadeaux






Pour l'école  (entre autre hein!!!)


Des déguisements

Des créations pour les pieds


Pour faire plaisir ...



Des habits pour mini




Et pour moi aussi ! !!




Même si j'ai encore du boulot, je commence à tenir le bon bout sur l'atelier


Je vous souhaite une belle année créative pour 2017.

De mon côté je vais continuer de m'alléger niveau fournitures pour rendre mon bel espace de couture plus aéré ! ! !

Et bien évidemment je participe à la grande aventure initiée par Clo.




lundi 12 décembre 2016

[Montessori ] tapis de célébration des anniversaires

En pédagogie Montessori, la célébration des anniversaires occupe une place tout à fait particulière. Elle permet de rendre hommage à la vie de l'enfant, de structurer le temps et d'aborder de manière sensorielle le mouvement des astres.
Dans les grandes lignes, l'enfant refait le chemin que la Terre a fait autour du soleil depuis qu'il est né pendant que l'enseignant raconte l'histoire de sa vie.
Pour en savoir plus c'est par ici.
Toute l'année dernière, je me suis servie d'un tabouret jaune pour symboliser le soleil et les enfants ont trimbalé un globe électrique débranché (au fil pendouillant) pour faire la célébration. 
J'avais donc envie de bricoler un support à la mesure de l'importance de cette fête.

J'ai donc commencé à me renseigner pour fixer certaines caractéristiques techniques du dit tapis en tenant compte de l'état des stocks pour la réalisation car je devais faire uniquement avec des matériaux déjà en ma possession.

Le code couleur


Côté code couleur, c'est assez libre, l'important étant que les couleurs utilisées pour les saisons soient en cohérence avec celles utilisées dans la classe, sur la poutre du temps par exemple. J'ai opté pour:
- été en jaune
- automne en orange
- hiver en bleu
- printemps en vert

 La forme et la taille

Destiné à une utilisation collective à minimum 25, j'ai opté pour un tapis rond de 1m de diamètre.
J'ai donc découpé 4 quarts de ronds des couleurs d'un rayon de 52 cm marges de couture de 1 cm incluses. Le tissu utilisé est du coton moyen, hormis pour le jaune qui est de la récup d'un vieux rideau et qui doit contenir du lin.

Le sens de rotation autour du tapis


Après une biblio approfondie selon google, je me suis aperçue que dans l'immensité des tapis, les saisons pouvaient être disposées dans les deux sens:
- la majorité des modèles que j'ai pu voir: l'enfant fait une rotation horaire
- sur une minorité: l'enfant fait une rotation anti-horaire




Source: académie de Versailles


C'est déjà un détail qui m'avait turlupinée cette année et ça a été l'occasion d'approfondir sur le sujet.
Pour observer le mouvement de la Terre autour du soleil, il faut se placer à un des pôles. Donc en fonction du placement au pôle Nord ou au pôle Sud, le sens de la rotation change. J'ai donc décidé, en concertation avec moi même, que faisant partie de l'hémisphère Nord, nous allions nous placer au pôle Nord et faire une rotation anti-horaire.






Les illustrations


En plus du code couleur, j'ai opté pour la représentation d'un arbre au cours des saisons pour matérialiser le temps qui passe. Mon objectif de l'année est de photographier la cour sous tous les angles pour faire les lignes de temps avec les arbres et puis, honnêtement, quel être vivant symbolise mieux cette saisonnalité?

En cours d'année, j'ajouterais peut-être un jeu d'étiquettes amovibles avec le nom des mois pour les plus grands.











Les longs trajets de cet été en voiture  m'ont permis de broder chaque arbre à la main (enfin broderie au feeling car je ne me suis jamais vraiment penchée sur le sujet hein!!!).


Très certainement le projet le moins rentable temps de préparation/ bénéfice de l'activité mais je ne regrette rien quand je vois la tête des enfants à sa sortie!!!


lundi 5 décembre 2016

Cardigan Faye

Me voici avec une cousette réalisée... en mars!!!


Le Cardigan Faye (La maison Victor de Mars 2016 justement) est un gilet raglan.


Il est donc composé de deux manches, un dos, deux devants, deux bracelets de manches, une bande en bas. Jusque là très classique!!!

La nouveauté pour moi concerne les finitions intérieures:

- un biais pour l'encolure (élastique et un peu satiné sur cette pièce car c'était le seul que j'avais en noir à l'époque).
- du ruban sergé sur la patte de boutonnage.


J'aime beaucoup cette finition qui ne laisse rien apparaître de l'extérieur. Je ne manquerai pas de l'utiliser de nouveau.


Pour fermer le cardigan, j'ai utilisé des pressions kam noires.

Côté tissu, il s'agit d'une maille très souple de composition inconnue.
Je l'ai trouvée à côté de chez moi à Toulenne Affaires à 50 % (le nom n'est pas sexy mais il y a parfois des pépites et leurs soldes sont de vraies soldes!!!).

Elle est très confortable et chaude.

 

Le motif étant très irrégulier, j'ai fait ce que j'ai pu pour le raccord et j'avoue que j'ai eu des difficultés à le porter au début à cause de ces fameux raccords surtout sur les pans avant.







Néanmoins son confort inégalé me fait vite oublier ce petit détail et ce cardigan reste une pièce maîtresse de mon armoire. Je me rends compte que je porte essentiellement des pièces en jersey/ molleton et encore plus en hiver ...


Et vous ça vous arrive de porter des pieces plusieurs mois après les avoir cousues ?


dimanche 4 décembre 2016

[tuto] Carnet de Noël spécial CCB


Deux fois par mois sont organisées de merveilleux Cafés Couture auxquels je participe régulièrement.

Pour cette édition spéciale de Noël pas de couture au programme. Les plus courageuses (dont je ne fais pas partie) on fait une virée shopping chez Don Ramon.

Puis, nous avons  partagé un bon repas.

 

 On ne se laisse pas aller hein!!!

Lors du rendez-vous de décembre, comme le veut la tradition, nous échangeons des cadeaux home made.

J'ai eu l'immense chance de recevoir un magnifique porte monnaie, en simili cuir et coton, de la part de Virginie. Il s'agit d'un patron maison avec tout plein de petites poches bien pratiques.


Et enfin vient le temps de la foire aux coupons.



Sandrine et Anne-Marie ont admirablement bien animé la foire et il y avait du boulot!!!



Le principe est simple: échanger nos coupons non cousus dans l'optique de faire de la place sur nos étagères à tissus.


Regardez si j'ai été efficace (en bas ce que j'ai amené, en haut ce que j'ai ramené... hum hum...) 




Je garde encore le goût amer de mon absence de l'année dernière et je me suis bien rattrapée sur cette édition!!!



J'ai longuement cherché LE cadeau que je pourrais proposer. C'est lorsque Julie a partagé son incroyable carnet que ça a fait tilt.

Comme le maître mot est réduction du stock, j'ai fait un inventaire de ce que j'avais déjà chez moi.
Il en résulte une version sans couture, que l'on peut qualifier de feignasse mais dont je suis néanmoins satisfaite.

En voici tous les secrets de fabrication:

Matériel:

- cuir (celui utilisé pour mes bastilles trouvé chez decocuir)
- carnet ( trouvé chez Hema il y a fort longtemps)
- crayon bic
- colle néoprène
- pinceau (que j'ai oublié sur la photo)
- ciseau, cutter de précision
- flex (pailleté noir dans mon cas)
- en option:  caméo ( le flex se découpe très bien au cutter ou ciseau si vous n'en avez pas)


Etape 1:tracer sur le cuir le contour du carnet
Etape 2: préencoller le cuir dans l'espace délimité et la couverture du carnet à l'aide d'un pinceau pour obtenir une couche régulière. Attention réaliser cette étape dans un lieu aéré (si possible extérieur) et laisser sécher 10 min pour que les solvants s'évaporer. 


Etape 3: Collage

Attention la néoprène ne laisse droit qu'à un essai.
Il est donc important de bien positionner le carnet directement.

Je commence par la première moitié en commençant par le bord extérieur pour aller vers le milieu.


J'ouvre bien le carnet en son milieu pour que la tranche de la couverture soit bien à plat.


A refaire, je retournerai l'ouvrage pour avoir le cuir sur l'endroit et ainsi éviter les deux petits plis (voir photo plus bas)...

Etape 4: Séchage
Laisser le carnet plié sous une grosse pile de livre une bonne journée.

Etape 5: Découpage
Il ne reste plus qu'à découper le contour proprement avec des ciseaux et à poser le flex (avec une pattemouille pour ne pas abimer le cuir.

Etape 6: Custo, ici avec du flex pailleté

Et voici le résultat:

 Recto




Verso

houh... les vilains plis...

En bonus un petit marque page



En grande fan des petits carnets, je sens que je vais travailler cette petite idée toute simple mais qui va me permettre de faire de jolis cadeaux car j'adore fabriquer les cadeaux!!!
Comme pour les boucles en chutes, je n'invente pas la poudre donc sentez-vous libres d'utiliser ce tuto comme bon vous semble et n'hésitez pas à me faire signe si ça vous a plu. C'est avec plaisir que j'irai voir vos jolies créations!!!


En tous les cas merci les copines pour ce bel instant de légèreté et de rires, que ça fait du bien!!!


La couleur des émotions

Les émotions... un vaste sujet...

Un travail en classe autour du magnifique livre pop-up "La couleur des émotions" d'Anna Llenas  a été l'occasion de quelques bricolages dont certains en couture, raison de cet aparté professionnel par ici.


Tout d'abord, un coin du calme très utilisé chez nos collègues anglo-saxons est apparu dans la classe. Il permet aux enfants de venir s'isoler quand ils en éprouvent le besoin.

Il y a une affiche avec différentes émoticônes (offerte par Hoptoys lors d'une commande) et un petit panier avec différentes activités sélectionnées pour permettre de se recentrer:
- un petit jeu magnétique à billes acheté dans le commerce.
- une bouteille à paillettes aussi trouvée sous le nom de bouteille de retour au calme, dénomination avec laquelle je ne suis pas en accord car beaucoup d'enfants l'observent alors qu'ils sont déjà parfaitement calmes!!!
- un superbe imagier des émotions avec des images réelles traduit en langue des signes à observer ou qui sert de support quand les mots viennent à manquer.
- des labyrinthes en tissu inspirés des jolies créations du loup pointu.


Carré de coton, carré de collant filé rouge, chutes de ruban, perle de bois


 Carrés de coton, chutes de ruban, perle de bois

Pour information, j'avais un peu peur mais le collant ne se coud pas si mal que cela, ça ne file pas spécialement.

Pour des ateliers, j'ai aussi recyclé un morceau de vieux drap et quelques chutes de flex (découpées au ciseau... hum hum) pour coudre une peluche du monstre grâce au patron trouvé ici.

Les bras et les jambes se cousent endroit contre endroit et on retourne avant de rembourrer.
Le corps, lui, se coud envers contre envers (il faut laisser l'ouverture pour les bras et les jambes). Le tissu reste donc à cru. Pour une peluche "durable", l'utilisation d'un tissu qui ne s'éffiloche pas (feutrine, jersey, etc...) semble plus appropriée!!!


Les finitions ont été réalisées au feutre textile.


Comme dans le livre, les enfants ont aidé le monstre à démêler ses émotions et a bien les ranger dans des bouteilles étiquetées.

Ils ont également trié des photos de personnes et d’œuvres d'art pour réaliser des panneaux par émotion ce qui a été l'occasion de multiples discussions pour se mettre d'accord!!!




J'ai également préparé un atelier grâce à des feuilles de mousse et des chenilles colorées pour reconstituer les différents monstres.







On a fait plein d'autres choses aussi mais qui n'ont rien à voir avec la couture!!!